Vous êtes ici: Accueil > Actualités

Actualités

Club astronomie -Observation du 09 mai 2019

Bonjour à tous,

Le club d’Astronomie du Lycée Jules Garnier a repris de l’activité depuis le jeudi 9 mai.
voici le calendrier des observations :

La coupole a été nettoyée depuis les dernières vacances ! Elle comptera d’ailleurs sur vous, quand il fera plus sec, pour une bonne couche de peinture après déjà 5 ans de bons et loyaux services.

l’adhésion des élèves.
Seules les dates changent par rapport à l’imprimé de l’an dernier, téléchargeable sur le site du lycée.
http://webgarnier.ac-noumea.nc/spip.php?article741

Attention, pour les mineurs, l’autorisation signée de leur responsable est nécessaire.

Cette année a démarré fort en astronomie avec sûrement la "photographie" de la décennie et sans doute la plus chère car elle a nécessité la mise en interférence de dizaines de radiotélescopes dans le monde entier et mobilisé des milliers de chercheurs : cette image c’est la première image d’un trou noir !! voir PJ

Alors bien sûr que ce n’est pas avec nos moyens d’amateurs que l’on pourra voir un tel objet mythique... mais ce serait dommage de ne pas en parler ! J’essayerai de vous le pointer au laser.

En plein centre de la galaxie M87, située entre les constellations du Lion et de la Vierge (voir carte en PJ), ce trou noir a tous les superlatifs : super massif (à peine 6 milliards de fois la masse du Soleil), super géant (de la taille de l’orbite de Pluton)...

L’image ressemble incroyablement aux simulations que l’expert des trous noirs, Jean Pierre Luminet, nous avaient montrées lors de ses conférences à l’UNC en 2012. Un disque de matière à haute température (un peu à l’image des anneaux de Saturne, sauf que pour la planète ce sont des glaçons) et tournant à grande vitesse permet de déceler cet astre en théorie invisible puisque par définition il absorbe toute forme d’énergie électromagnétique en particulier la lumière.

Ce n’est pas le premier trou noir détecté puisque dès le milieu du XXème siècle on en avait déjà trouvé : c’est le célèbre Cygnus X1 des amateurs de science fiction, une source puissante de rayons X. Depuis plusieurs années maintenant les chercheurs sont persuadés que chaque galaxie (dont notre Voie Lactée) en possède un en leur centre. Notre parrain, Denis Burgarella, nous avait montré en 2012 encore, un film en accéléré des étoiles du centre de notre galaxie subissant des accélérations folles autour d’un point invisible. En 2015 l’interféromètre américain LIGO avait déjà détecté des ondes gravitationnelles créées par la fusion de deux trous noirs. Mais là on en a une image... pixellisée et en fausses couleurs, c’est vrai.

La transition est toute trouvée, puisqu’il y a deux semaines, dans le cadre d’un "mini"-projet d’art-design mené par Mme Palerme et ses collègues sur les "constellations colorées" je suis intervenu pour deux séances de planétarium avec leurs élèves de seconde. J’en profite pour remercier encore l’Association Calédonienne d’Astronomie pour le prêt du matériel de projection. Et oui même quand il ne fait pas beau, ou en plein jour, on voit les étoiles à Jules Garnier !

On vous attend sous la coupole de l’observatoire pour continuer de discuter de tout cela et bien sûr observer les plus beaux objets de la saison : nébuleuse d’Orion, étoiles doubles et boîte à bijoux de la Croix du Sud, l’amas d’étoiles Oméga du Centaure, les nébuleuses de la Tarentule dans le Grand Nuage de Magellan...

La première planète qui pointera son nez en début de soirée sera Jupiter dès le mois prochain. Viendra ensuite Saturne et ses anneaux mythiques.

Mais en 2019 celle qui sera à l’honneur, c’est notre Lune ! Déjà 50 ans qu’on y a posé le pied ! Aucun moyen d’y voir de drapeau américain puisque la résolution de notre télescope correspond à un cratère de 2km à la surface de la Lune... 

A très bientôt à l’observatoire

Jérôme Noellat, responsable du club d’astronomie et de l’observatoire du lycée Jules Garnier

Mise à jour : 20 juillet 2019

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique